15e Soirée des Jutra

6 Mars 2013


<i>Rebelle</i> et <i>Laurence Anyways</i> dominent la course aux Jutra cette année.

Rebelle et Laurence Anyways dominent la course aux Jutra cette année.

Pascal Laplante - Éléphant

Quinze ans après avoir animé le tout premier gala en 1999, c'est le comédien Rémy Girard qui tiendra la barre de la 15e édition de la Soirée des Jutra, une des plus grandes célébrations annuelles du cinéma québécois, diffusée en direct de la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau dès 19 h 30 le dimanche 17 mars 2013 sur les ondes de Radio-Canada et sur le Web.

Cette année, 19 longs métrages de fiction sont finalistes dans 15 catégories, auxquelles s'ajoutent celles du meilleur documentaire, du meilleur court / moyen métrage et du meilleur film d'animation.

Deux catégories spéciales complètent l'ensemble : le Billet d'or – Cineplex, décerné au film ayant obtenu la meilleure performance au box-office, et le film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec.

On sait déjà que le Billet d'or sera remis à Omertà, de Luc Dionne, avec près de 295 000 entrées et près de 3 millions de dollars au box-office. Il s'agit du 6e film mettant en vedette Michel Côté à obtenir ce prix ! Le populaire comédien recevra d'ailleurs au cours de la soirée le Prix Jutra-Hommage 2013 pour souligner l'ensemble de sa carrière exceptionnelle. Quant au film s'étant le plus illustré à l'étranger, une catégorie où les candidats étaient cette année particulièrement nombreux, les finalistes sont Bestiaire, Camion, Laurence Anyways, Monsieur Lazhar, Rebelle et Starbuck.

Afin de vous préparer à cette grande célébration du talent des artisans du cinéma québécois, Éléphant vous présente les 19 films nommés et les catégories dans lesquelles chacun d'eux se retrouve. Les longs métrages sont listés en ordre décroissant de nominations pour vous permettre de repérer facilement dans quelles catégories les différentes oeuvres sont finalistes. Les catégories  Meilleur documentaire, Meilleur court / moyen métrage et Meilleur film d'animation se retrouvent à la toute fin.

Vous trouverez aussi les liens vers les fiches complètes de chaque film dans la section de droite FILMS À NE PAS MANQUER.

Rebelle

Après son passage remarqué aux Oscars en tant que finaliste dans la catégorie Meilleur film en langue étrangère, on est en droit de s'attendre à ce que Rebelle remporte de nombreux prix au cours de la soirée, comme l'ont fait Monsieur Lazhar en 2012 (7 récompenses dont Meilleur film) et Incendies en 2011 (9 récompenses dont Meilleur film), tous deux nommés dans la même catégorie aux Oscars. Les productions de haut calibre étant nombreuses, d'autres films finalistes pourraient néanmoins causer quelques surprises.

Comme chaque année, même avec la meilleure volonté, les choix du jury n'ont pas fait l'unanimité. Plusieurs questionnent ou déplorent l'absence ou le peu de reconnaissance accordée à certaines oeuvres jugées marquantes. Quoi qu'il en soit, afin de vous faire votre propre palmarès avant la remise des prix, vous pouvez consulter la liste complète des films de fiction sortis en 2012 répertoriés sur Éléphant.


LAURENCE ANYWAYS, NOMMÉ 10 FOIS

MEILLEUR FILM (Charles Gillibert, Nathanaël Karmitz / MK2 - Lyse Lafontaine / Lyla Film)
MEILLEURE RÉALISATION (Xavier Dolan)
MEILLEURE ACTRICE (Suzanne Clément)
MEILLEURE ACTRICE DE SOUTIEN (Nathalie Baye)
MEILLEURE ACTRICE DE SOUTIEN (Monia Chokri)
MEILLEUR SCÉNARIO (Xavier Dolan)
MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE (Yves Bélanger)

GAGNANTE : MEILLEURE DIRECTION ARTISTIQUE (Anne Pritchard)
GAGNANTS : MEILLEUR MAQUILLAGE (Kathy Kelso / Colleen Quinton)
GAGNANTS : MEILLEURE COIFFURE (Michelle Côté / Martin Lapointe)

 

REBELLE, NOMMÉ 9 FOIS

GAGNANTS : MEILLEUR FILM (Pierre Even, Marie-Claude Poulin / Item7)
GAGNANT : MEILLEURE RÉALISATION (Kim Nguyen)
GAGNANTE : MEILLEURE ACTRICE (Rachel Mwanza)
GAGNANT : MEILLEUR ACTEUR DE SOUTIEN (Serge Kanyinda)
GAGNANT : MEILLEUR SCÉNARIO (Kim Nguyen)
GAGNANT : MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE (Nicolas Bolduc)
GAGNANTS : MEILLEUR SON (Claude La Haye / Martin Pinsonnault / Bernard Gariépy-Strobl)
GAGNANT : MEILLEUR MONTAGE (Richard Comeau)

MEILLEURS COSTUMES (Éric Poirier)

L'AFFAIRE DUMONT, NOMMÉ 8 FOIS

MEILLEURE RÉALISATION (Podz (Daniel Grou))
MEILLEURE ACTRICE (Marilyn Castonguay)
MEILLEUR ACTEUR (Marc-André Grondin)
MEILLEURE DIRECTION ARTISTIQUE (André Guimond)
MEILLEUR SON (Pierre-Jules Audet / Luc Boudrias / Michel Lecoufle)
MEILLEURS COSTUMES (Monic Ferland)
MEILLEUR MAQUILLAGE (Marlène Rouleau)
MEILLEURE COIFFURE (André Duval)

CAMION, NOMMÉ 7 FOIS

MEILLEUR FILM (Stéphanie Morissette / Coop Vidéo de Montréal)
MEILLEURE RÉALISATION (Rafaël Ouellet)
GAGNANT : MEILLEUR ACTEUR (Julien Poulin)
MEILLEUR SCÉNARIO (Rafaël Ouellet)
MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE (Geneviève Perron)
MEILLEUR MONTAGE (Rafaël Ouellet)
GAGNANTS : MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE (Viviane Audet, Robin-Joël Cool, Éric West-Millette)

INCH'ALLAH, NOMMÉ 6 FOIS

MEILLEUR FILM (Luc Déry, Kim McCraw / micro_scope)
GAGNANTE : MEILLEURE ACTRICE DE SOUTIEN (Sabrina Ouazani)
MEILLEURE DIRECTION ARTISTIQUE (André-Line Beauparlant)
MEILLEUR SON (Sylvain Bellemare / Jean-Paul Hurier / Jean Umansky)
MEILLEUR MONTAGE (Sophie Leblond)
MEILLEURS COSTUMES (Sophie Lefebvre)

LE TORRENT, NOMMÉ 6 FOIS

MEILLEURE ACTRICE (Dominique Quesnel)
MEILLEUR ACTEUR (Victor Andrès Trelles Turgeon)
MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE (Mathieu Laverdière)
MEILLEURE DIRECTION ARTISTIQUE (Éric Barbeau)
MEILLEUR SON (Luc Boudrias / Marc Chouinard / Patrice Leblanc)
MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE (Normand Corbeil)

ROMÉO ONZE, NOMMÉ 5 FOIS

MEILLEUR FILM (Paul Barbeau / Reprise Films)
MEILLEURE RÉALISATION (Ivan Grbovic)
MEILLEUR ACTEUR (Ali Ammar)
MEILLEUR SCÉNARIO (Ivan Grbovic, Sara Mishara)
MEILLEUR MONTAGE (Hubert Hayaud)

ÉSIMÉSAC, NOMMÉ 5 FOIS

MEILLEUR ACTEUR DE SOUTIEN (Gildor Roy)
MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE (Michel Corriveau)
GAGNANTE : MEILLEURS COSTUMES (Carmen Alie)
MEILLEUR MAQUILLAGE (Kathryn Casault)
MEILLEURE COIFFURE (Denis Parent)

MARS ET AVRIL, NOMMÉ 5 FOIS

MEILLEURE DIRECTION ARTISTIQUE (François Schuiten / Patrick Sioui / Martin Tessier / Élisabeth Williams)
MEILLEUR SON (Pascal Beaudin / Luc Boudrias / Olivier Calvert )
MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE (Benoit Charest)
MEILLEURS COSTUMES (Mariane Carter)
MEILLEURE COIFFURE (Richard Hansen)


KARAKARA, NOMMÉ 2 FOIS

MEILLEUR ACTEUR (Gabriel Arcand)
MEILLEUR SCÉNARIO (Claude Gagnon)

AVANT QUE MON CŒUR BASCULE, NOMMÉ 2 FOIS

MEILLEURE ACTRICE DE SOUTIEN (Sophie Lorain)
MEILLEUR ACTEUR DE SOUTIEN (Sébastien Ricard)

THE GIRL IN THE WHITE COAT / LA FILLE AU MANTEAU BLANC, NOMMÉ 2 FOIS

MEILLEUR ACTEUR DE SOUTIEN (Joey Klein)
MEILLEUR MAQUILLAGE (Pascale Jones)


L'EMPIRE BOSSÉ, NOMMÉ 2 FOIS

MEILLEUR MAQUILLAGE (Kathryn Casault)
MEILLEURE COIFFURE (Ann-Louise Landry)


LA MISE À L'AVEUGLE, NOMMÉ 1 FOIS

MEILLEURE ACTRICE (Micheline Bernard)

MESNAK, NOMMÉ 1 FOIS

MEILLEURE ACTRICE DE SOUTIEN (Ève Ringuette)


LES PEE-WEE 3D : L'HIVER QUI A CHANGÉ MA VIE, NOMMÉ 1 FOIS

MEILLEUR ACTEUR DE SOUTIEN (Guy Nadon)


TOUT CE QUE TU POSSÈDES, NOMMÉ 1 FOIS

MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE (Sara Mishara)


HORS LES MURS, NOMMÉ 1 FOIS

MEILLEUR MONTAGE (Hélène Girard)


UNE BOUTEILLE DANS LA MER DE GAZA, NOMMÉ 1 FOIS

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE (Benoit Charest)


MEILLEUR DOCUMENTAIRE

ALPHÉE DES ÉTOILES (Hugo Latulippe / Esperamos Films / ONF)
BESTIAIRE (Denis Côté / Metafilms / Le Fresnoy)
MAVIE RÉELLE (Magnus Isacsson / Amazone Film)
MORT SUBITE D'UN HOMME-THÉÂTRE (Jean-Claude Coulbois / ACPAV)
GAGNANTE : OVER MY DEAD BODY (Brigitte Poupart / Brigitte Poupart / Coop vidéo de Montréal)


MEILLEUR COURT / MOYEN MÉTRAGE

ACROBAT (Eduardo Menz (Metafilms)
AVEC JEFF, À MOTO (Marie-Ève Juste / Voyous Films)
CHEF DE MEUTE (Chloé Robichaud / La boîte à Fanny /Films de la meute)
LE FUTUR PROCHE (Sophie Goyette / Sophie Goyette)
GAGNANTE : LÀ OÙ JE SUIS (Myriam Magassouba / Voyous Films)


MEILLEUR FILM D'ANIMATION

GAGNANT : BYDLO (Patrick Bouchard / ONF)
LE GRAND AILLEURS ET LE PETIT ICI (Michèle Lemieux / ONF)
JODA (Théodore Ushev / L'unité centrale)
KASPAR (Diane Obomsawin /ONF)
TRIPTYQUE 2 (Pierre Hébert / Pierre Hébert)