Jacques et Novembre

Affiche

Synopsis

Les derniers jours d'un homme qui filme avec humour sa propre mort. Un film surprenant et singulier comme il existe peu d'exemples dans notre cinématographique et qui s'impose par la démarche unique des deux réalisateurs. «Une surprise comme on n'en compte guère plus de cinq ou six dans toute l'histoire du cinéma d'ici. Un film qui s'impose uniquement par sa valeur cinématographique, et non par son sujet à la mode, un effet de scandale ou le pouvoir d'attraction de tel acteur ou actrice vedette.» (Yves Lever, 1985)

Jacques et novembre is a pseudo-documentary, and a fascinating one - more for what it aspires than what it achieves. This movie within a movie (shot in colour 16mm and black-and-white video) is about a young filmmaker who makes a month-long video diary (complete with title cards beginning each day), featuring his ailing friend. (IMDB)