Ordres

Affiche

Synopsis

À mi-chemin de la fiction et du documentaire, Les Ordres est basé sur le témoignage d'une cinquantaine de personnes emprisonnées à la suite de l'adoption des Mesures de guerre en octobre 1970. Nous suivons cinq personnages (trois hommes et deux femmes) construits à partir de ces témoignages, de leur arrestation à leur libération. Prix de la mise en scène au Festival de Cannes en 1975.

Octobre 1970. Suite aux enlèvements de Cross et de Laporte, en réaction à la sympathie pour les "terroristes" à la suite de la lecture télévisée et la publication dans tous les journaux de leur manifeste, quatre cent cinquante personnes sont arrêtées, la plupart en pleine nuit, et demeurent un temps variable en prison avant d'être relâchées sans qu'aucune accusation ne soit portée contre elles. Du témoignage de quelques-unes de ces personnes, celles qui n'ont pas fait les manchettes parce qu'elles n'étaient pas connues comme Michel Chartrand ou Pauline Julien, Michel Brault a tiré l'anecdote (ou les anecdotes) de Les Ordres, film rendant compte davantage d'une situation toujours actuelle que du sort (malheureux) de ces victimes de la Loi des mesures de guerre.